Le porte parole de la présidence Ike Ngouoni Aila Oyouomi @TI

Gabon/2nd tour des législatives 2018: 59 sièges à pourvoir, enjeux majeurs pour le pouvoir en place !

À quelques heures du vote sanctionnant le second tour du scrutin électoral qui aura lieu ce samedi 27 octobre 2018, la présidence de la république gabonaise s’est ainsi prononcée via son porte-parole, Ike NGOUONI  AILA OYOUOMI, qui a tenu un point de presse ce 26 octobre 2018 à la salle de presse de ladite présidence de la république gabonaise.

Satisfait du déroulement des législatives et locales lors du premier tour, les autorités gabonaises en l’occurrence, la présidence de la république réitère non seulement la satisfaction du scrutin mais également, en félicitant l’engagement pris des candidats partis au front et qui ont valablement obtenu gain de cause au sortir de ce premier tour des joutes électorales dans le pays.

« Le premier tour des élections législatives, ainsi que les élections locales se sont déroulés dans des conditions très satisfaisantes le 6 octobre dernier. Chacun l’a d’ailleurs relevé », a indiqué le porte-parole de la Présidence de la République, Ike NGOUONI AILA OYOUOMI.

Ainsi, le pouvoir en place est sans doute préoccupé par le résultat qui selon eux, viendrait non seulement à conforter le fauteuil d’Ali BONGO mais surtout, de continuer les réformes engagées dans le pays, « je vous rappelle que le scrutin de demain est important. C’est le premier depuis la dernière élection présidentielle. Il permettra probablement de dégager une majorité claire qui autorisera à poursuivre l’agenda des réformes qui ont été élaborées. Pour information, 84 ont été élus dès le premier tour des élections législatives. Il reste encore 59 sièges à pourvoir, l’enjeu reste donc important. Nous restons très attentifs et mobilisés », a rajouté Ike NGOUONI AILA OYOUOMI.

Nous y reviendrons…

Times Infos

Par Arina AZIZET. 




error: Content is protected !!