La-ville-dOyem @TI

Gabon/2nd tour des Législatives au 2ème arrondissement d’Oyem: les centres de vote d’Adjougou et Ondo et fils annulés ?

Le second tour des élections législatives dans le deuxième arrondissement de la commune d’Oyem, capitale politique de la province du woleu-ntem au nord du Gabon, qui n’a pas fini de donner ses surprises. Les centres de vote d’Adjougou et d’Ondo et fils pourraient être annulés en raison des nombreuses irrégularités constatées.

Selon nos informations, l’ensemble des vice-présidents et assesseurs de la majorité des cinq bureaux des deux centres, dont trois au centre d’Adjougou et deux au centre d’Ondo et fils, ont refusé d’émarger sur les procès verbaux. Seuls les présidents, les vice-présidents  et assesseurs de l’opposition se sont acquittés de ce devoir.

Joint au téléphone, Joseph BIKORO, vice-président de la majorité au bureau numéro un du centre de vote d’Adjougou s’est confié à notre rédaction: « Avec mon assesseur, nous avons refusé de signer sur les procès verbaux parce que le président du bureau s’est fermement opposé à ce que l’on mentionne sur les procès verbaux toutes les irrégularités que nous avons constaté dans le bureau. Parmi ces irrégularités, il y’a le fait que le président de mon bureau a laissé voter trente six personnes qui n’avaient pas leurs noms sur la liste et qui se sont permis de signer sur les noms qui ne sont pas les leurs et ce, malgré notre opposition. Tandis que d’autres ont voté alors qu’ils n’étaient pas en possession de l’une des trois pièces requises. À savoir: la carte d’électeur, le passeport biométrique ou la carte nationale d’identité. D’ailleurs, j’ai ouï-dire que ce même cas s’est répété dans les deux autres bureaux d’Adjougou et Ondo et fils ».

Des irrégularités de nature à entacher la sincérité du scrutin et susceptible d’entraîner l’annulation des deux centres de vote concernés. Le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) qui s’est senti lésé dans ce qui s’apparente à une fraude massive pourrait introduire un recours en annulation.

Times Infos

Par Patrick Bibang.




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!