presumé voleurs @TI

Gabon : à Oyem, trois présumés trafiquants de faune aux arrêts !

Deux Burkinabés et un Gabonais arrêtés à Oyem, ville politique de la 9province du Gabon, le Woleu-Ntem, au nord du pays  pour trafic des trophées de deux espèces intégralement protégées,  (ivoire d’éléphant et peaux de panthère).

Les faits se sont déroulés le jeudi 13 décembre 2018 dans une chambre d’hôtel à Oyem où MEYI MEYI Christophe, Gabonais âgé de 24 ans, DRAMANE SAWADOGOU âgé de 32 ans et IDRISSA BANSE âgé de 37 ans et tous les deux de nationalité Burkinabé, seront trouvés en flagrant délit de détention et commercialisation de deux peaux de panthère et d’une pointe d’ivoire. 

C’est suite à une information d’un indic relative à une transaction d’ivoire au motel du stade au quartier Akouakam qu’une équipe composée des agents de la Police Judiciaire et des Eaux et Forêts, appuyée par les juristes de l’ONG Conservation Justice, a réalisé cette arrestation relative à un trafic de faune.

Après avoir procédé à une perquisition, une arme de calibre 12 ayant servi à l’abattage des panthères à été retrouvée au domicile de MEYI MEYI Christophe.


C’est la somme de 350000 FCFA que MEYI MEYI et ses complices attendaient percevoir de leur potentiel client. 

Ils seront tous les trois présentés devant le Procureur de la République du Woleu-Ntem pour répondre des faits de détention, transport, commercialisation des trophées des deux espèces intégralement protégées et chasse de ces espèces.

Ils risquent jusqu’à 6 mois de prison pour avoir violé les dispositions des articles 92, 274 et 275 du code forestier.

Times Infos

Par CJ.




error: Content is protected !!