maganga moussavou et daniel cousin @TI

Gabon: Daniel COUSIN devenu infime devant le Vice Président du Gabon, MAGANGA MOUSSAVOU !

Reçu d’urgence en audience à la vice présidence du Gabon, le sélectionneur de l’équipe nationale a glandé en sueur froide ce mardi 20 novembre 2018, présentant de vibrantes excuses à MAGANGA MOUSSAVOU, vice président du Gabon.

Cela s’est passé en présence du ministre gabonais des sports, qui a conduit la délégation auprès du VPR, accompagné du président de la Fegafoot également. Daniel COUSIN lui a présenté ses profondes excuses, pour les propos peu orthodoxes proférés le samedi dernier dans les vestiaires du stade de l’amitié.

Selon certaines sources, le VPR du Gabon venait tout simplement encourager les poumons de Daniel COUSIN, à faire preuve de cohésion sur le terrain. Cependant, ce geste aurait été mal apprécié par le coach national, qui visiblement s’est laissé submerger par l’émotion de la défaite qui planait dans l’air du stade.

«Je me suis laissé emporter », a-t-il dit au sortir de l’audience.

Une situation mal aimée du VPR qui, malgré cette humiliation, s’est mis à la retenue et n’a engagé aucune sanction ferme contre le coach des Panthères, et a toutefois apprécié les notes verbales d’excuses.

La défaite du Gabon face aux aigles du Mali doit remettre en cause la manière de sélectionner les joueurs sur le terrain.

Il y a lieu de rappeler l’esprit touristique dont ils ont fait montre lors de cette rencontre éliminatoire de la CAN 2019.

Le stade qui était bien heureusement jonché de fans de football ce samedi 17 novembre 2018, a été le témoin d’un spectacle regrettable.

Times Infos

Par Manix OBIANG.

 

 




error: Content is protected !!