des fake-news @TI

Gabon: Des opposants au régime en place conçoivent des fake-news pour entretenir le trouble dans le pays !

On aurait tout vu et tout entendu tant au Gabon qu’ailleurs, par des informations fausses véhiculées qui pourraient garantir la confusion totale auprès des familles gabonaises et de la communauté internationale sur l’état de santé du Chef de l’État gabonais,  Ali BONGO.

À en croire ce qui se fait, l’on pourrait simplement comprendre les différentes tractations menées actuellement par les bourreaux de l’opposition gabonaise, dont l’unique but est de mettre le pays dans un état comateux, profitant de l’état de santé d’Ali BONGO qui observe un repos dû au travail acharné par l’exercice des fonctions qu’il occupe, en qualité de Président de la République.

«Les opposants gabonais n’ont rien à proposer pour le développement du pays, mais ils profitent des occasions pareilles pour sortir leur arsenal de guerre, pour selon eux, dégommer Ali BONGO», indique un étudiant gabonais.

Ainsi, c’est par des fake-news (fausses informations) distillées dans les réseaux sociaux, que les ennemis du régime BONGO Ali se déploient pour fabriquer des images, textes, déclarations et histoires montés de toutes pièces, « le Président observe un repos et dans quelques jours, il regagnera le pays. Donc, ceux qui sont en manque de stratégie, qu’ils continuent, mais ils n’obtiendront rien de ce qu’ils disent car, ce n’est que pur mensonge» a martelé un autre.

Sans doute, la seule source officielle est bien celle de la présidence de la République gabonaise et donc, le montage des fake-news tant par les nationaux que par les occidentaux contre le régime en place n’est que pure illusion pour semer la panique dans les cœurs des populations.

«Le retour du Chef de l’État serait une foudre auprès de ses nombreux détracteurs» a rajouté un anonyme.

Times Infos

Par Manix OBAME. 

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!