divorce franco-italienne @DR

Litige Franco-italien: l’Elysée veut mettre un terme sur sa relation diplomatique d’avec l’Italie !

La France rappelle son ambassadeur en Italie pour consultations, face à une situation grave qui n’a pas de précédent depuis la fin de la guerre, d’après la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Agnès Von Der Mühll. Celle-ci déplore des accusations répétées, des attaques sans fondement et des déclarations outrancières. 

«Les dernières ingérences constituent une provocation supplémentaire et inacceptable. Elles violent le respect dû au choix démocratique, fait par un peuple ami et allié. Elles violent le respect que se doivent entre eux, les gouvernements démocratiquement et librement élus », souligne Mme Von Der Mühll, dans un communiqué.

La dernière de ces fameuses attaques est sans doute la sortie d’il y a quelques semaines, du vice-premier ministre Italien sur la question du Franc CFA. La France semble ne pas avoir digéré les propos tenus par Luigi DI MAIO.

De plus, la rencontre tenue ce mardi, entre le vice-premier ministre italien, chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), et les « Gilets Jaunes », mobilisés depuis plusieurs semaines contre le Président Emmanuel MACRON, a fait débordé le vase.

M. DI MAIO a annoncé sur les réseaux sociaux avoir rencontré des responsables des « Gilets Jaunes », en concluant ceci: «le vent du changement a franchi les Alpes. Je répète, le vent du changement a franchi les Alpes».

La France semble ne pas apprécier les agissements de l’Italie. 

Mais jusqu’où ira l’Italie afin de faire tomber le masque français ?

Que dire du silence des Présidents africains ? Serait-ce un « silence coupable » ?

Autant d’interrogations que se posent les observateurs politiques du continent. 

Times Infos 

Texte : Carel OKAYE.




error: Content is protected !!
WhatsApp chat