Les journalistes en conférence de haut niveau pour la  » paix  » les 25 et 26 janvier prochain.

Les journalistes en conférence de haut niveau pour la  » paix  » les 25 et 26 janvier prochain.   

Quand les médias créent la paix, c’est cette thématique importante,au regard du calendrier électoral de notre pays, qui permettra aux journalistes gabonais de jeter des bases solides à travers des échanges d’expériences et confronter les leurs avec des experts, au cours de la conférence internationale dont les assises se tiennent les 25 et 26 janvier 2016 dans un hôtel de la capitale.

A cette occasion, le ministre de la communication Alain Claude Bilie By Nze a tenu une conférence de presse dans une structure hôtelière ce vendredi 22 janvier, dans l’optique d’informer et situer l’opinion nationale et internationale sur les enjeux dudit événement dans le cadre du partenariat entre le gouvernement gabonais et l’UNITAR.
Contribuer au renforcement du rôle des médias dans les processus de consolidation de la paix et de contribuer dans le même temps aux efforts internationaux et régionaux de prévention des conflits et de rétablissement de la paix sur le continent Africain, tels sont les objectifs que se sont fixés les organisateurs de cette grande rencontre.
Les journalistes présents à la conférence de presse, ont pu être édifié sur le caractère et l’enjeu capitale de l’événement  » En ayant cette initiative d’organiser cette conférence de haut niveau, nous nous sommes inspirés de la situation sécuritaire dans la sous région, de l’avantage que présente le Gabon aujourd’hui, d’être un pays stable, d’être un pays qui offre les meilleurs plateformes pour les médias dans la sous région…et le Gabon présente aujourd’hui la meilleur plateforme pour organiser ce genre de séminaire, et surtout pour documenter, prévenir les conflits et même tirer des leçons sur comment consolider la paix » s’exprimait ainsi Evariste Karambizi, Directeur du Programme Paix et Sécurité UNITAR.
En effet, cette conférence qui revêt une image purement internationale est la bienvenue, afin de permettre aux hommes et femmes de médias d’avoir des rudiments nécessaire pour éviter éventuellement le chaos lors des futures échéances électorales de notre pays, à travers le traitement des informations dans les différents canaux de communications.
Le Chef de l’État qui est un fervent acteur de paix dans notre pays et voir dans la sous région, appuie cette initiative par le billet de son gouvernement pour une unité, une cohésion sociale et une paix sans cesse renouvelée.
 La conférence de haut niveau qui lève ses rideaux le 25 janvier prochain à Libreville, est une opportunité pour l’ensemble des journalistes de s’approprier la thématique, d’être en mesure de bien traiter l’information en période électorale et faire de la paix un socle de partage commun.



Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
WhatsApp chat