Quartier Keng Akok @timesinfos2

Révision du fichier électorale au Gabon : la Ministre Estelle Ondo, en bâton de pèlerin dans sa circonscription électorale à Oyem ! 

    Profitant de son séjour à Oyem, les 9, 10 et 11 février 2018 dans la province du Woleu-Ntem au Nord du Gabon, Estelle Ondo, ancienne militante engagée et vice présidente du parti politique de l’opposition Gabonaise, l’Union Nationale (UN), actuellement Ministre des Transports et de la Logistique au Gabon, après son passage en qualité de Ministre des eaux et forets. Estelle Ondo, native du Woleu-Ntem à Oyem, y est allé demander aux filles et fils d’Oyem, précisément du 2e siège du 2ème arrondissement de la commune, de se faire enrôler massivement sur les listes électorales et de soutenir le futur candidat aux élections législatives d’avril 2018. 

    Nulle question pour l’actuel ministre gabonais des transports de marquer un temps de repos au regard de la tenue très prochaine des élections législatives dans le pays. Il faut nécessairement pour elle, de sensibiliser l’ensemble de sa base politique à Oyem quant au soutien sans faille dont elle a besoin pour être élire celui ou celle qui serait candidat aux législatives d’avril prochain dans au 2e siège de la commune d’Oyem, « je vous demande de me soutenir massivement et avec vous, nous allons tous choisir un candidat qui nous représenterait valablement à l’Assemblée nationale», a-t-elle martelée.

    Ainsi, pour fouler les pieds auprès des futurs électeurs qui devront choisir par eux-mêmes le potentiel candidat aux joutes politiques avenirs, Estelle Ondo a durant son séjour dans la ville d’Oyem maximisé les causeries dans plusieurs quartiers du 2e siège du 2e arrondissement de ladite commune tels que : 
     QG Mékaga, quartier général où il y a eu la première rencontre avec les jeunes d’Oyem ;

     

    quartier general (QG) de Estelle Ondo , Oyem, Gabon, @timesinfos2

    quartier général (QG) de Estelle Ondo , Oyem, Gabon, @timesinfos2

     Les quartiers cités apache/boulougou dont les notables et jeunes ont confirmés leurs adhésions pour soutenir Estelle Ondo et le choix du futur candidat à l’élection législative ;

    Quartier Cité Apache_Boulougou @timesinfos2

    Quartier Cité Apache_Boulougou @timesinfos2

     Le quartier Keng Akok, de ce coté, la Ministre Estelle Ondo a été adoubé par les siens, ainsi, les populations de ce quartier entendent ne pas céder aux intimidations venant d’ailleurs et, assurent pleinement à la candidate Estelle Ondo, de leur implication à cette élection législative pour lui donner le soutient dont elle a besoin pour être élu, tout en réaffirmant qu’ils iront se faire inscrire sur les listes électorales ;

    quartier Akenk Akok, @timesinfos

    quartier Akenk Akok, @timesinfos2

     Le tour a été la phase du quartier Adjougou où les filles et fils dudit quartier ont quant à eux acclamés et accepter sans réserve, d’accompagner la Ministre Estelle Ondo et de trouver avec elle le vrai candidat dans le combat politique afin que celui-ci puisse occuper le fauteuil de député à la première chambre du parlement Gabonais ;

    Quartier Adjougou @timesinfos2

    Quartier Adjougou @timesinfos2

     Puis, sous une pluie battante que dame de fer Estelle Ondo a tenue la dernière causerie du genre au quartier Mbeuma où il était question pour elle de partager le même message qu’est : inscription sur les listes électorales et du soutien au candidat qui n’est pas encore connu pour cette élection législative d’avril prochain dans le pays.

    Quartier Mbeuma @timesinfos2

    Quartier Mbeuma @timesinfos2

    Aussi, les populations des quartiers en question ont en effet émis des souhaits qui vise a redorer le blason de la commune d’Oyem, pour eux, il faut nécessairement que les chosent changent, contrairement à l’élection de 2016, les jeunes ont estimés que la Ministre Estelle Ondo doit apporter une différence et de la considération, toutefois, le choix du futur chevalier doit constituer le droit d’un regard minutieux pour cette élection législative qui s’avère tout de même rude dans cette partie du Gabon, elle a ainsi rappelée en disant, « je suis venu vous demander de me soutenir quant au choix à faire pour le futur candidat aux élections législatives qu’on devra tous adouber, et soutenir l’action et la vision que j’ai pour la ville d’Oyem ».

    Pour l’heure, les questions d’éclairage public, l’emploi, endiguer le chômage qui frappe les jeunes diplômés de la commune, la mise en place des sociétés pouvant leur permettre de sortir de ce carcan du chômage, rompre avec l’oisiveté en créant des journées sportives et culturelles dans la ville.
    La Ministre a ainsi rappelé à la population de ne pas accorder du bénéfice aux perfides trompeurs. 

    Times Infos
    Par Hervé Mabicka.




    error: Content is protected !!